si le burn out
n'aura pas eu raison de moi...

la grippe elle
s'est montrée plus forte....

drôle de sensation que de se retrouver à ce point anéantie...

j'émerge de temps en temps
et en profite pour faire un coucou rapide par ici...

je vois s'éloigner les possibilités de me rendre sur le salon MCI ce WE
je vois mes cartons vides qui n'avancent pas
et moi je reste là sans force...

quel drôle de virus !

plein de bises de loin les filles...