Inès est de retour...

...

elle nous rouvre les portes
de son amoire,
enfin celle de Suzanne,
restées fermées un peu trop longtemps...

C'est agréable de retrouver
les mêmes sensations,
le même état d'esprit,
la même âme en quelque sorte...

collage